reisapotheek

Une pharmacie de voyage pour des vacances sans nuages

L’été pointe son nez et fait naître en nous des envies de vacances et de voyages. Une bonne pharmacie de voyage n’a rien d’un luxe inutile. Découvrez nos conseils pour ne jamais être pris au dépourvu et utilisez nos check-lists pour ne rien oublier.

Parer à toute éventualité

 


Une trousse de premiers secours bien garnie est une bonne base de départ pour votre pharmacie de voyage. Les articles qu’elle contient pourront s’avérer d’une grande utilité en cas de problème. Un kit de premiers secours complet doit se composer des articles suivants :

  • un désinfectant ;
  • des pansements (à ampoules) ;
  • une pommade pour les brûlures, égratignures ;
  • une pommade pour les inflammations, les boutons ;
  • un thermomètre ;
  • des compresses stériles ;
  • un gel hydroalcoolique pour les mains.

 


Il convient également d’adapter votre pharmacie de voyage à vos besoins personnels et bien sûr à ceux de votre partenaire et/ou de vos enfants. Vous souffrez régulièrement de maux de tête ou de migraines ? Assurez-vous d’emporter les bons médicaments. Gardez à l’esprit que les médicaments auxquels vous êtes habitué(e) ne sont pas tous disponibles ou vendus sans ordonnance à l’étranger. Voici, à peu de choses près, ce que doit contenir votre pharmacie de voyage :

 


Destination exotique ou voyage d’aventure ?

 


Vous mettez le cap sur des contrées lointaines, tropicales, en Afrique ou en Asie par exemple ? Alors n’hésitez pas à demander à votre médecin si certains vaccins sont nécessaires, ou si vous devez prendre des antipaludéens. Vous pouvez également consulter le site de l’Institut de Médecine Tropicale pour davantage d’informations. Si vous passez par une agence de voyages, elle pourra vous dire exactement quelles sont les précautions à prendre avant de partir. Votre pharmacie sera d’autant plus fournie que vous avez choisi une destination exotique. Outre votre kit de premiers secours et d’autres articles de base, n’oubliez pas :

  • des comprimés antipaludiques et un traitement d’urgence contre la malaria ;
  • des comprimés purificateurs d’eau ;
  • un remède contre la diarrhée des voyageurs et les infections cutanées ;
  • un décongestionnant ophtalmique ;
  • des médicaments contre le mal des montagnes ;
  • un soluté de réhydratation orale.

 


Les baroudeurs dans l’âme ont d’autres besoins et préoccupations :

 

 

Encore quelques conseils…

 


À l’étranger, vous pouvez contracter une maladie infectieuse en entrant en contact avec des choses qui vous sembleront parfaitement inoffensives de prime abord, comme par exemple l’eau du robinet ou la nourriture locale. Pour ne prendre aucun risque, ne buvez pas d’eau du robinet et cuisez bien votre nourriture, quitte à ce que vos légumes soient trop cuits. Soyez également prudent quand vous mangez de la viande ou du poisson crus. Utilisez aussi des serviettes et des torchons propres, et lavez-vous régulièrement les mains à l’eau et au savon, en particulier en cuisinant et après être allé aux toilettes.

 


Pour finir, si vous emportez plusieurs valises, répartissez vos médicaments dans des bagages différents. Si une valise vient à s’égarer ou arrive en retard, vous aurez toujours une partie de votre pharmacie de voyage avec vous.

 


Bon voyage !