Ontharen

Trouvez la technique d’épilation qui vous correspond le mieux

Il existe un large éventail de techniques d’épilation possibles, chacune avec ses avantages et ses inconvénients. Certaines sont plus chères que d’autres et toutes n’accordent pas le même répit. Voici un comparatif des différentes techniques que vous pouvez utiliser chez vous, pour vous aider à faire votre choix.

 

Le rasage

 

 

L’épilation au rasoir est une technique à laquelle nous avons toutes été initiées, pour le meilleur ou pour le pire. C’est souvent la première méthode vers laquelle on se tourne pour éliminer les premiers poils pendant la puberté.

 

  • Se raser avec un rasoir est pratiquement indolore, tant qu’on évite les coupures accidentelles. Une huile, une crème et un bon rasoir (changez de rasoir au bout de 10 utilisations), et vous voilà équipée contre les petits accidents et l’irritation cutanée. Pour davantage de précision, vous pouvez utilisez le Veet Sensitive Precision Bikini Trimmer.

 

  • Les rasoirs ne font que couper la partie émergée du poil et ne garantissent donc qu’une élimination très superficielle. La partie sous-cutanée reste en place. Le poil refait donc rapidement son apparition. Il ne faut pas attendre plus de 2-3 jours en moyenne pour le voir refaire surface.

 

 

L’épilateur électrique

 

 

Cette méthode consiste à extraire les poils individuellement avec une espèce de grosse pince à épiler électrique. Son utilisation n’est en général recommandée que pour les aisselles et les jambes et est déconseillée dans les zones plus sensibles comme le maillot. L’épilateur électrique peut être utilisé sur peau sèche ou mouillée, mais la deuxième option est préférable pour les débutantes. L’eau chaude contribue en effet à dilater les follicules pileux, ce qui facilite l’élimination des poils.

 

  • L’épilation électrique a mauvaise presse car ce serait une des méthodes dépilatoires les plus douloureuses. Cette réputation n’est pas complètement infondée, mais rassurez-vous : plus vous y recourrez, moins l’opération sera douloureuse ! De plus, les poils ne referont pas leur apparition avant longtemps, ce qui fait que le jeu en vaut la chandelle. Si nécessaire, il est possible d’apaiser sa peau après l’épilation avec Avoyd Bikini Bliss.

 

  • Avec l’épilation électrique, vous pouvez dire adieu aux poils résiduels ! Le poil est éliminé en même temps que la racine, ce qui fait qu’il n’en reste plus rien. Ainsi vous n’avez pas à craindre de repousse avant au moins 4 semaines. En outre, les poils qui repoussent sont de plus en plus fins, ce qui représente un avantage non négligeable.

 

 

La crème dépilatoire

 

La crème dépilatoire peut sembler un peu effrayante au premier abord, car elle détache les poils au moyen d’une formule spéciale. Mais cette méthode présente un grand nombre d’avantages !

 

  • La crème dépilatoire est indéniablement la méthode la moins douloureuse pour se débarrasser des poils indésirables. C’est pourquoi nous la conseillons aux novices en matière d’épilation. Pour ne rien gâcher, cette technique est très abordable. Allez jeter un coup d’œil du côté de la crème dépilatoire Veet Silk & Fresh ou la version pour la peau sèche.

 

  • La crème dépilatoire pénètre la couche supérieure de la peau pour détacher les poils. Le follicule pileux reste donc intact, permettant ainsi au poil de repousser rapidement. Comptez seulement 2 à 3 jours. Cette méthode reste cependant très efficace pour obtenir des jambes et des aisselles douces et soyeuses sans petits poils récalcitrants.

 

 

La cire

 

 

L’épilation à la cire est la méthode la plus polyvalente de cette liste ! Elle permet d’éliminer pratiquement tous les poils, des sourcils au maillot ! Il existe même des cires spéciales pour les poils du nez ! De plus, elle est disponible dans des versions différentes, comme par exemple la cire orientale Veet ou encore les bandes de cire froide Veet Easy-Gelwax.

 

  • Le niveau de douleur occasionné par l’épilation à la cire n’est pas facile à évaluer ! Parfaitement indolore pour certaines personnes, cette méthode arrachera une petite larme à d’autres dès que la bande sera soulevée. La zone d’application de la cire a également son importance, car tous les endroits du corps ne sont pas aussi sensibles. Si vous avez des doutes, essayez d’appliquer une bande sur vos jambes avant de vous attaquer à ce satané maillot.

 

  • La durée pendant laquelle vous pourrez profiter d’une peau lisse et satinée grâce à la cire dépend aussi un peu de la zone d’application ! En règle générale, plus le poil est fin, plus il a tendance à être tenace. Vos jambes peuvent donc rester agréablement lisses jusqu’à 6 semaines, mais il est préférable de vous faire épiler les sourcils une fois par mois.

 

 

La décoloration

 

 

Vous avez du temps ? Alors la décoloration est peut-être ce qu’il vous faut ! C’est une technique qu’il vaut mieux éviter quand on est pressée car cela peut rapidement mal tourner. La décoloration est une méthode idéale en ce qui concerne les poils du visage, des tempes à la lèvre supérieure. Les personnes les plus téméraires pourront s’attaquer aux poils des dessous de bras, mais cela nécessite de grosses quantités de produit !

 

  • Il est déconseillé d’utiliser du produit décolorant dans les zones sensibles comme le maillot, ou lorsque la peau présente des aspérités. À éviter absolument sur les blessures notamment. La décoloration est toutefois indolore, cela chatouille seulement ! Si vous ressentez de la douleur, il se peut que vous fassiez une réaction allergique et il vaut alors mieux arrêter d’utiliser le produit concerné.

 

  • Il est important de noter que la décoloration ne fait pas disparaître les poils, elle les rend juste moins visibles. Néanmoins celle-ci reste effective pendant plus ou moins 14 jours, même si là encore cela dépend des gens. Plus vos poils poussent vite, plus vous devrez ressortir le produit décolorant rapidement pour procéder à des retouches.

 

Découvrez le produit dépilatoire qu’il vous faut dans la catégorie « Épilation » sur farmaline.be.