Zonnecrème

Nos meilleurs conseils contre les coups de soleil

En matière de coups de soleil comme dans de nombreux domaines, l’adage reste d’application : prévenir vaut mieux que guérir (et de loin). Découvrez votre phototype ainsi que la meilleure manière de vous protéger du soleil grâce à nos 6 conseils.

Conseil 1 : un indice de protection approprié

 

Plus votre peau est claire, plus vous attraperez des coups de soleil rapidement. C’est pourquoi il est important d’appliquer un facteur de protection solaire adapté à votre phototype. On distingue généralement 6 phototypes. Le phototype I est particulièrement sensible au rayonnement solaire. Les personnes présentant ce phototype ont la peau laiteuse et souvent les cheveux blonds ou roux. Elles sont très vulnérables aux coups de soleil et bronzent très difficilement. Elles ne peuvent rester au soleil que 5 à 10 minutes sans protection.

 

Le phototype II se traduit par un teint clair associé à des cheveux blonds à châtain clair. Ce phototype bronze facilement mais peut rester environ 10 à 20 minutes au soleil sans brûler. Le phototype III est déjà plus résistant, bronze aussi facilement et s’accompagne souvent de cheveux plus foncés. Les personnes appartenant à ce groupe peuvent rester 20 à 30 minutes au soleil sans protection. Les peaux présentant le phototype IV bronzent très facilement et sont en général combinées à des cheveux bruns à noirs. Sans protection, elles peuvent rester à peu près 30 à 45 minutes au soleil sans brûler.

 

Enfin, on trouve les phototypes V et VI. Ces derniers permettent de rester respectivement 60 et 90 minutes au soleil sans dommages pour la peau et les personnes relevant de ces catégories ont les yeux marron ou noirs et les cheveux noirs. En général, les personnes présentant ce phototype n’ont donc souvent besoin que d’un facteur de protection relativement faible. Quoi qu’il en soit, un facteur plus élevé ne fera pas de mal. 

 

Pour savoir quel est le facteur le plus adapté à votre peau, il suffit de faire un calcul simple. S’il faut attendre 15 minutes avant que votre peau non protégée n’attrape un coup de soleil, le facteur de protection 20 vous permettra de rester exposé 300 minutes ou 5 heures (15 minutes x 20) en toute tranquillité.

 

 

Conseil 2 : tartinez-vous généreusement

 

En matière de crème solaire, la règle suivante s’applique toujours : ne pas lésiner sur la quantité. En moyenne chez l’adulte, environ 4 cuillères à soupe de crème solaire sont nécessaires pour une application complète. N’oubliez pas d’enduire aussi les pieds, le front, le nez et les oreilles !

 

 

Conseil 3 : préférez le hâle progressif à la cuisson express

 

L’exposition soudaine et prolongée au soleil peut s’avérer très dangereuse. Se griller la couenne toute la journée n’est donc pas une bonne idée. Essayez d’aller chaque jour un peu plus au soleil et ainsi d’augmenter progressivement votre durée d’exposition. Retournez régulièrement à l’ombre, pour mieux habituer votre peau au soleil.

 

 

Conseil 4 : enduisez-vous régulièrement

 

Une réapplication toute les deux heures est fortement recommandée. Celle-ci s’impose également après avoir nagé ou transpiré abondamment. Un facteur de protection élevé ralentit le bronzage mais minimise aussi les risques pour la santé.

 

 

Conseil 5 : les vêtements protègent aussi la peau

 

Lorsque le soleil brûle, la meilleure parade est de s’habiller. N’oubliez pas qu’un vêtement léger laisse aussi passer certains rayons. Idéalement, vous devriez vous enduire systématiquement, que vous portiez un bikini ou des vêtements couvrants.

 

 

Conseil 6 : on bronze aussi à l’ombre

 

Il est conseillé de rester à l’ombre lorsqu’on a un phototype qui brûle facilement – on y bronze aussi. Même si les rayons UV sont moins visibles, il reste essentiel d’appliquer une photoprotection. Bronzer à l’ombre est en effet moins dangereux que de bronzer en plein soleil.